Le faitout étonne par ses contrastes,il conjugue tradition et modernisme avec sa cuisine décalée toute en nuances,ponctuée de saveurs inattendues, servie sur la terrasse accueillante et ombragée sur-plombant un petit ruisseau bucolique ou bien à l'intérieur dans une slle contemporaine et lumineuse de part sa belle rotonde.Dans ce lieu Nathalie et Frédéric partagent avec leurs convives leur pays, afin d’être toujours plus ouverts aux autres car loin de s’isoler c’est un échange permanent qui, hors des sentiers battus , se créé avec comme seules lignes de conduites la « quête du bon » et « se faire plaisir ».

 


 

 

RÉSERVATIONS

 

Tel: 04.67.24.16.99
Email:  lefaitout@gmail.com

HORAIRES

 

Nous sommes actuellement ouvert les midis et soirs: du jeudi au dimanche
( sauf dimanche soir).
A partir de fin avril: tout les jours sauf dimanche soir et lundi journée et ceci jusqu'au  début du mois de octobre.
     

1 place du pont
34360 Berlou

  • Twitter Clean
  • w-facebook

© 2017 Le Faitout

Le parcours de Frédéric et Nathalie :

pourquoi s’installer à Berlou ?


Toujours épris de nature et de promenades révélant la diversité de leur région, Nathalie et Frédéric ont choisi de venir s’installer au plus prés de leur passion après avoir tenu leur premier restaurant » les caves de la Madeleine » pendant 12 ans à Béziers, leur ville natale toujours chère à leur cœur.
Le centre ville historique était plaisant mais il ne pouvait permettre à Frédéric d’être en total accord avec ce dont il rêvait.
Frédéric et Nathalie ont donc décidé de relever ce challenge un peu fou : venir s’installer à Berlou à 30 mn de Béziers et ouvrir leur restaurant le Faitout.

 

 

 

 

Pouvoir enfin s’épanouir dans sa cuisine et concilier le plaisir de ses balades en quête de plantes alimentaires sauvages, de baies ou tout simplement d’idées avec l’élaboration de plats qui régalent ses convives…tout est là, à portée de main, du nez , des yeux…
Les paysages vallonnés de garrigue où la vigne défend ardemment son territoire sous un microclimat qui permet aux viticulteurs d’obtenir un excellent nectar « le terroir A.O.C. St Chinian Berlou ».
Ensemble Frédéric et Nathalie retranscrivent le plus fidèlement possible ce que cet environnement veut bien dévoiler. Car il faut rester humble vis-à-vis de cette nature. Au fil des saisons, les saveurs se succèdent, au gré de senteurs de maquis, de châtaigneraies, de vendanges manuelles.
C’est ainsi qu’un jus naitra… juste après la cueillette miraculeuse de l’arbouse à l’automne pour une sauce grand veneur remaniée ou bien au printemps, ces « nombrils de vénus » qui de leur vert tendre et craquant égayeront l’assiette.